Europe en droit condamne l’inactivité de la police arménienne

Le 13 mars 2015 entre 19h00 et à 20h00, des inconnus sont entrés dans les locaux d’Europe en droit et ont emporté avec eux les deux ordinateurs portables installés sur le bureau.

Le lendemain à 16 heures, les membres de l’organisation ont signalé le crime à la police immédiatement après avoir constaté la disparition des ordinateurs. Cependant, les policiers qui se sont rendus dans les locaux de l’association n’ont pas agit efficacement. En effet, les empreintes digitales n’ont été prises qu’après le dépôt d’une réclamation par les membres de l’ONG. De plus, dix jours après les faits, la police n’a toujours pas pris les caméras vidéo situées à proximité.

Europe en droit condamne l’inactivité de la police en lui demandant de faire preuve de bonne foi et de diligence dans la divulgation de ce fait.

ONG Europe en droit